Éthique de la communication scientifique et intégrité de la recherche. Une expérience radiophonique 2018-2019

Éthique de la communication scientifique et intégrité de la recherche. Une expérience radiophonique 2018-2019

  • mCatégorieEthique et intégrité scientifique
  • Publicdoctorant
  • Durée6 demies journées
  • Inscription

Cette formation propose aux doctorant.es de produire une émission de radio diffusée sur Radio Campus Paris consacrée au quotidien du travail de la recherche.

La communication dans l’espace public fait partie des missions des scientifiques. Jeunes chercheur.euses, les doctorant.es sont aujourd’hui invité.es à partager leurs recherches avec des publics variés. Cette communication des sciences comprend deux axes majeurs : l’accès aux connaissances et au patrimoine scientifique et technique de tous les citoyens et le développement du goût des plus jeunes pour les sciences.

Communiquer son activité de recherche auprès d’un public large, participe, pour le scientifique qui s’y engage, à s’interroger sur ses pratiques professionnelles et sur sa responsabilité sociale et donc sur sa posture éthique. La formation à l’éthique de la recherche, incluant la question de l’intégrité scientifique, fait partie des missions des écoles doctorales définies par l’arrêté du 25 mai 2016 (article 1, alinéa 3).

Contenu

Cette formation vise à questionner et à débattre tant de l’éthique de la recherche que des enjeux de la communication scientifique auprès de non spécialistes et des modalités de communication avec des publics différents (scolaires, grand public, associations, media), en tenant compte des enjeux d’éthique et d’intégrité scientifique.

Alternant mise en pratique et apports théoriques, cette formation met l’accent sur la capacité des jeunes chercheur.euses à identifier une diversité de contextes possibles de communication et à développer des formes de communication en adéquation avec leurs personnalités en relation avec une déontologie de la recherche, vivante, contextualisée, incarnée.

Le medium radio est ici utilisé comme outil pédagogique, selon une approche développée au collège doctoral de l’université d’Aix Marseille (un des deux formateurs, Nicolas Chevassus-au-Louis, étant à l’initiative de cette formation à Marseille) depuis trois ans. Les productions radiophoniques des doctorants marseillais peuvent être écoutées sur http://www.radiogrenouille.com/profession-chercheur/

Objectifs

  • Avoir une réflexion sur les métiers de la recherche au regard des enjeux d’éthique et d’intégrité scientifique ;
  • Appréhender les modalités de communication et de vulgarisation scientifique en fonction du public cible ;
  • Développer des compétences en communication écrite et orale, grâce à la production d’une émission radio sur la recherche diffusée par Radio Campus Paris.

Responsable : Nicolas Chevassus-au-Louis    e-mail : nchevassus@wanadoo.fr

Intervenant :

Jean-Baptiste Prévot

Présentations des formateurs  :

Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS est docteur en neurosciences, journaliste indépendant, collaborateur régulier de Mediapart ;

Jean-Baptiste PREVOT est professeur certifié d’histoire-géographie et formateur radio.

Email :  Nicolas Chevassus-au-Louis  nchevassus@wanadoo.fr

  • Date :   calendrier prévisionnel
  • 22 avril 10h-13h : La communication des sciences : Pour qui ? Pourquoi ? Comment ? Lancement de la réflexion sur la production d’une émission radiophonique sur le quotidien de la recherche
  • 22 avril 14h30-17h30 : Le médium radio : son histoire et ses enjeux. Les différentes techniques d’écriture radiophonique : chronique, reportage, portrait, débat, micro-trottoir
  • 23 avril 10h-13h : Atelier d’écriture radiophonique 1
  • 23 avril 14h30-17h30 : Ethique et communication scientifique : de l’embellissement des données à la fraude
  • 24 avril 10h-13h : Atelier d’écriture radiophonique 2
  • 25 avril 10h-13h : Enregistrement de l’émission qui sera diffusée sur Radio Campus Paris et disponible en podcast

 

Lieu : Les sessions auront lieu dans les locaux de Radio-Campus Paris, 50 rue des Tournelles

  • Nombre de jours validés par le Cfdip : 3 jours

  • Pré-requis : Aucun
  • Public visé : Doctorant.es de toutes disciplines, la variété de ces dernières contribuant à la richesse de la formation.
  • Effectif : 15 personnes